Conseils et tutos

Comment protéger son cadre de vélo ? 

Les vélos, particulièrement les modèles haut de gamme, ont un coût important, mais reste particulièrement exposés aux éléments extérieurs comme les projections de pierre, la boue ou les chutes. Pour éviter de retrouver votre cadre plein de rayures au bout d’un certain temps, les protections pour le cadre de votre vélo sont des éléments économiques et faciles à installer. Si certaines sont parfois déjà intégrées de série, ce n’est pas le cas pour tous.

Points clés pour protéger le cadre 

Sur le tube de direction, à la hauteur de l'entrée du câble, qui peut toucher le cadre en tournant le guidon.

Sous le tube diagonal, à cause des projectiles projetés par la roue avant.

La partie avant du tube supérieur, où le guidon peut frotter ou heurter le tube en cas de chute.

Les zones extérieures des haubans et des bases, qui sont exposées aux chocs lors d'une chute et même, parfois, aux frottements des chaussures.

Les protections de cadre qui s’offrent à vous :

Parfait pour les pratiquants de cyclisme, ou les vététistes cherchant une protection minimaliste et discrète, le Skin Armor est une protection transparente passant inaperçu. Le matériau est un film polyuréthane adhésif, un matériau qui ne se déchire pas, ne se perfore pas et ne se décolle pas. Il présente également l'avantage de fournir une protection contre les rayons UV et les changements de température. Il s'agit d'un film très fin, le rendant pratiquement invisible une fois installé correctement. Le système de canaux utilisé permet d’éviter les bulles d’air.  Évidemment, étant également conçu pour le VTT, il résiste à l'eau.

Le Skin Armor est disponible sous forme de 3 kits de différentes tailles, composés de formes prédéfinis prêtes à être appliqué sur les zones exposées du cadre. Ces 3 kits vous épargneront le travail de coupe puisque les pièces sont livrées parfaitement coupées avec les formes appropriées pour chaque endroit du cadre. Pour les possesseurs d'un cadre mat, le Skin Armor Matt est maintenant disponible !

Zones d'installation du Skin Armor L : 

Conseils d’installation : 

  • Lavez vos mains.
  • Nettoyez le cadre du vélo.
  • Décollez la protection adhésive. 
  • Collez le patch sur le cadre sec.
  • Frottez le patch avec un chiffon doux pour chasser l'air.

Pour enlever la protection, il suffit d’utiliser la chaleur d'un sèche-cheveux pour pouvoir la décoller, ensuite, les résidus de colle s’enlèvent facilement avec un peu d’alcool.

Le Skin Armor est utilisé depuis plusieurs années par l’équipe FDJ – Nouvelle Aquitaine – Futuroscope.  Lucas Fouquet, mécanicien de l’équipe, évoque son utilisation :

"Dès le montage des vélos, nous collons le Skin Armor. Nous protégeons les endroits les plus exposés aux chocs sur les cadres : dessous le tube diagonal, base côté chaine, derrière le pédalier (saut de chaîne), emplacement des transpondeurs. Les kits prédécoupés sont parfaits pour ne pas trop réfléchir à la découpe des protections. Très résistant aux impacts et rayures, il a l’avantage de ne pas laisser de trace au décollage.

Le Skin Armor Roll permet de faire du sur-mesure. Je conseille de bien nettoyer/dégraisser les parties à protéger pour une bonne tenue dans le temps."

Pour ceux qui sont soucieux du moindre détail ou possédant un bon nombre de vélos, le Zéfal Skin Armor Roll sera une bonne solution. Le même matériau que ci-dessus, mais en rouleau de 15 mètres et de 58 mm de large. Le grand avantage de ce format, outre le fait qu'il est plus économique à long terme, est que nous pouvons découper les formes que nous voulons et concevoir donc des protections personnalisées. Quelque chose de particulièrement utile pour les cadres tout suspendu, où la variété des formes et des longueurs est beaucoup plus grande.

Protégé par sa cape invisible, votre vélo est maintenant prêt à avaler les kilomètres. Cependant, pour les amateurs de pierriers, de descentes endiablées dans les sentiers, il est plus sûr de faire appel à un matériau plus épais pour se parer aux projections de pierres.