FAQ
Pompes

Comment mesure-t-on les pressions de gonflage ?

La grandeur utilisée pour mesurer la quantité d’air dans un pneu est la pression. Cette dernière indique la force par unité de surface exercée par l’air comprimé. Pour mesurer la pression, les cyclistes utilisent généralement l’une des deux unités suivantes :

    • - Le bar, unité du système métrique (majoritairement utilisé en Europe continentale, Asie …), correspond environ à une force de 1 kilogramme par centimètre carré. C’est pourquoi, dans les pelotons, on dit souvent un « kilo » pour désigner un bar.
    • - Le psi qui signifie « pound-force per square inch » (1 livre par pouce carré) unité plus utilisée dans les pays anglo-saxons et quasi-exclusivement pour mesurer les pressions des amortisseurs.

Comment convertir des informations de psi en bar ?

Deux unités de mesure de pression sont utilisées pour la pression des pneumatiques, le psi et le bar. 1 bar équivaut à 14,51 psi.

Les pressions d’utilisation recommandées sont indiquées sur les flancs de vos pneus, normalement dans les 2 unités. En revanche pour les fourches et amortisseurs, elles sont souvent indiquées uniquement en psi.

BAR

PSI

1

15

1,5

22

2

29

2,5

36

3

44

3,5

51

4

58

4,5

65

5

73

5,5

80

6

87

6,5

94

7

102

7,5

109

8

116

8,5

123




A quelle pression dois-je gonfler mon pneu ?

Les pressions d'utilisation recommandées sont indiquées sur les flancs du pneu. La pression adéquate dépend de la charge supportée par le pneu, du type de vélo, du type d'utilisation et du type de terrain.

Il faut veiller à respecter la pression maximale supportée par votre pneu. Elle est indiquée sur le flanc du pneu.


Les courbes ci dessous indiquent les pressions en fonction du poids (cyclistes et bagages transportés, hors poids du vélo) : 

Pression préconisée d’un pneu de route en fonction du poids du cycliste

Pression préconisée d’un pneu de VTT en fonction du poids du cycliste et du type d'activité

Pour les vélos de ville ou les vélos enfants, la pression dépendra de la taille (diamètre et largeur) des pneus. Il existe une grande diversité selon les modèles. Il faut respecter l’intervalle écrit sur le flanc du pneu. 


Quels sont les différents types de valve utilisés sur les pneus de vélo ?

Une valve de vélo est l’élément qui permet de gonfler ou dégonfler la chambre à air. Il existe principalement trois types de valves de chambre à air de vélo :

 

La valve Schrader ou américaine, de type automobile, est la plus robuste.  Munie d’une fermeture à ressort, son mécanisme simple est la raison pour laquelle elle est la plus universellement utilisée notamment pour les vélos d’entrée et moyen de gamme.

Cette valve est compatible avec les gonfleurs de station-service. Elle peut également se gonfler au moyen d’unepompe à vélo.

Valve Schrader

 

La valve Presta ou valve française est plus fine que les autres valves. Son diamètre réduit, 6 mm au lieu de 8 mm sur la valve Schrader, la rend plus compatible avec les jantes à fond étroit qui sont ainsi moins fragilisées. C’est pourquoi la valve Presta équipe notamment les pneus des vélos de course. Elle peut être fermée manuellement grâce à une petite molette. Celle-ci doit être dévissée pour pouvoir gonfler la chambre à air. La société Zéfal est à l'origine de l'invention de la valve Presta au début du XXe siècle.

 

Valve Presta

 

La valve Dunlop ou valve anglaise permet un remplacement aisé du mécanisme de valve, et une évacuation de l’air très rapide. Le montage d’une chambre à air avec valve Dunlop est un peu plus long car il faut enlever le mécanisme de valve et l’écrou de serrage pour faire passer la valve à travers le perçage de la jante. Ce modèle n’est présent que sur certains vélos de ville de type hollandais et est plus particulièrement développée dans certains pays (comme les pays scandinaves ou le Japon).

 

Valve Dunlop


Sur quel type de vélo retrouve-t-on ces valves ?

Les valves Schrader, correspondant à la valve d'une roue de voiture, on les retrouve généralement sur les VTT, vélos de ville, et les vélos entrée de gamme ;

Les valves Presta ou que l'on retrouve principalement sur les vélos de route (vélos de course), les vélos de ville ou sur les pneus spécifiques VTT haut de gamme ;

Les valves Dunlop que l'on retrouve par exemple sur les vélos hollandais (si vous vous trouvez dans ce cas de figure, il faut bien veiller à ce que votre pompe soit compatible).


J'ai une valve Dunlop, comment utiliser une mini pompe Zéfal avec ce type d'embout ?

Nos pompes avec raccord Z-Flip et Z-Switch sont compatibles avec la valve Dunlop. Pour nos autres pompes, il faudra acheter un adaptateur disponible dans nos pièces détachées. (Inflator Kit). Cet adaptateur permet d'utiliser l'ensemble des pompes de notre gamme sur un embout Dunlop. Il vous suffit de connecter l'adaptateur sur votre valve et d'utiliser ensuite l'embout presta de votre pompe. 


Dois-je vérifier la pression de mes pneus avant chaque sortie ?

Un gonflage approprié est important en vélo pour diminuer les risques de :

      • Crevaison,
      • Déjantage,
      • Contre-performance par adhérence inadaptée,
      • Chute.

 

Une pression élevée permet de limiter la résistance au roulement, l’usure et les risques de crevaisons. Plus la pression est faible, meilleurs sont le confort de suspension et l’adhérence du pneu. Il faut donc avoir une pression qui apportera le meilleur rapport entre confort, rendement et résistance aux crevaisons.

 

Pour une utilisation sportive, il est recommandé en effet de surveiller sa pression avant chaque sortie.

Pour une utilisation urbaine ou loisir, il est recommandé de contrôler la pression des ses pneus au moins 1 fois par mois. Les chambres à air sont légèrement poreuses et perdent de la pression dans le temps.

La pression peut être contrôlée à l’aide d’un pressographe ou d’une pompe équipée d’un manomètre. Si votre pompe n’en possède pas, le Z-HOZE est un manomètre qui peut se monter sur n’importe quelle pompe.

 

Attention aux pneus tubeless qui eux, doivent être vérifiés avant chaque sortie.

Gonfler ses pneus avec une pompe à pied permettra d’atteindre plus rapidement de monter en pression. De plus, la présence d’un manomètre augmentera la précision du gonflage. 


Pouvez-vous m’expliquer les noms des technologies indiquées sur le packaging de vos pompes ou sur votre site Web ?

SYSTEMES DE GONFLAGE ZEFAL

SYSTEME


DESCRIPTION


Z TURN

 

Raccord vissable intuitif et compact, le Z-Turn est adaptable Presta et Schrader. Le moletage aux extrémités permet une meilleure prise en main et un vissage facilité.

Disponible pour les pompes Air Profil FC01, FC02, EZ Max FC et raccord Z-Hoze.


Z FLIP

Le système Z-Flip est un raccord réversible simple d’utilisation. Son système « tout en 1 » permet de passer rapidement d’une valve à l’autre.

Compatible avec les valves Presta, Schrader et Dunlop.

Disponible pour les pompes Z Cross XL, Z Cross AL et Profil Max FP70.


 

Z SWITCH

Raccord intelligent assurant un passage de valve instantané et intuitif par simple coulissement d’une cassette.

Compatible avec les valves Presta, Schrader et Dunlop.

Disponible pour les pompes Profil Max FP50, FP30 et FP10. 


Z TWIN

Raccord double tête vissable permettant un passage rapide et intuitif entre les valves.

Le système Z-Twin est très performant pour les hautes pressions.

La forme de l’embout garantit le maintien et l’étanchéité avec la valve.

Compatible avec les valves Presta/Schrader.

Disponible pour les pompes Profil Travel et Husky


Z FLOW

Le débit de gaz d’une cartouche CO2 devient contrôlable grâce au système Z-Flow.

Par simple rotation, le système permet d’engager progressivement le gaz et d’assurer une précision de gonflage selon le besoin.

Compatible avec les valves Presta/Schrader.

Disponible pour les gonfleurs EZ Max Light, EZ Control FC et EZ Control.


Z PUSH

 

 

Le système Z-Push permet un contrôle de la quantité de gaz CO2 à injecter par simple déplacement d’une pièce.

Le Z-Push garantit une parfaite étanchéité pour un gonflage optimum.

Compatible avec les valves Presta/Schrader.

Disponible pour les gonfleurs EZ Push et EZ Plus.


Z LINE

 

Le système Z-Line permet d’assurer une linéarité dans le gonflage. Sans à-coups, il limite l’effort à haute pression.

Disponible pour la pompe Z Cross XL.


Z HPX

Système 2 en 1 permettant le gonflage à haute pression tout en assurant le montage sur tous les cadres classique sans attaches.

Disponible pour la pompe HPX Classic.



Comment choisir ma mini-pompe ?

Le corps de la pompe où se fait la compression est de forme cylindrique. Le diamètre de ce cylindre est en corrélation avec la section de vos pneus : plus le corps de la pompe aura un grand diamètre, plus le volume d’air envoyé sera important (moins de coups de pompe) mais moins celle-ci pourra monter en pression. Il faut privilégier une pompe avec un petit diamètre pour atteindre des pressions élevées sur des pneus à section fine et une pompe à gros diamètre pour les pneus plus larges qui se gonflent à de faibles pressions.

 

Ainsi, un pneu de vélo de route a un volume faible mais demande à être gonflé à des pressions élevées. Une mini-pompe route adaptée aura un corps de faible diamètre. Dans notre gamme, nous préconisons par exemple la Air Profil Micro ou la Air Profil FC02.

 

A l’inverse, un pneu de VTT aura un volume important mais nécessitera de plus faibles pressions de gonflage. La mini-pompe adaptée sera d’un diamètre plus important.

Nos mini-pompes adaptées au gonflage des VTT sont les mini-pompes Z Cross AL mais surtout les Profil Mini MT01 avec son corps télescopique.

 

Il existe quelques pompes qui peuvent avoir une utilisation plus universelle comme la Air Profil XL. L’utilisation peut être pour de la route, VTT mais aussi pour les vélos de ville et de loisirs.


Une mini-pompe à pied est-elle aussi efficace qu’une pompe à pied traditionnelle ?

Les mini-pompes à pied permettent d’atteindre pratiquement les mêmes pressions. Il faudra simplement des coups de pompe en plus (le corps étant plus petit).


Lorsque je gonfle mon vélo, ma mini-pompe chauffe. A-t-elle un problème ?

Contrairement à ce que vous pourriez penser, la chaleur dégagée n’est pas due à des frottements résultant d’une fabrication de mauvaise qualité, mais d’un phénomène physique inévitable. En effet, la compression de l’air est une opération naturellement calogène (qui dégage de la chaleur).

Cela résulte du second principe de la thermodynamique. Ce principe explique aussi pourquoi lorsque vous dégonflez vos pneus, l’air expiré est frais ou pourquoi si vous gonflez vos pneus à l’aide d’une cartouche de gaz comprimé, il vaut mieux se protéger les doigts contre le froid de la cartouche.


Pourquoi choisir une pompe en aluminium ?

La pompe chauffe en gonflant et atteint des pressions élevées. L’aluminium permet de mieux résister aux fortes chaleurs par rapport à la matière plastique.  Les pompes en aluminium sont plus durables et moins sensible à la casse.


Quel est l’avantage d’un tube télescopique ?

Le tube télescopique permet de gonfler un pneu plus rapidement. Les deux tubes permettent d'insérer l'air en deux temps et d'envoyer ainsi 30% d’air en plus à chaque coup de pompe par rapport à une pompe classique sans prendre plus de place. 


Est-ce que je peux trouver des pièces détachées de ma pompe (raccord, joint, ...) ?

Nous sommes attachés à la durabilité de nos produits et au service après-vente de nos clients. Les pièces détachées de nos pompes sont disponibles à la vente pour les modèles actuels ou arrêtés sur la page "PIECES DETACHEES".

 

Il existe des pièces d’usure dans les pompes notamment le piston. Pour les pompes à pied et les pompes à raccord flexible, le raccord peut aussi être changé, alors que pour les pompes à raccords direct, les joints situés dans la tête de la pompe vont s’abîmer dans le temps. Si vous ne trouvez pas la pièce détachée ou si vous avez une question supplémentaire, n’hésitez pas à remplir notre formulaire de contact


Comment entretenir ma pompe Zéfal ?

Nos pompes ont été faites pour durer avec le minimum possible d’entretien. Toutefois, pour maximiser la durée de vie de votre pompe, nous vous recommandons de lubrifier le mécanisme par l’insertion d’une goutte d’huile quelques fois par an.

Toute huile d’origine minérale convient. Nous préconisons particulièrement notre huile Pro Lube.

Sinon, toutes les pièces détachées sont disponibles en service après-vente sur la page "PIECES DETACHEES".


A quelle pression dois-je gonfler ma fourche avant ou mon amortisseur arrière ?

La pression à mettre dans une fourche ou un amortisseur dépend du modèle. Il faut respecter les données et préconisations des constructeurs. Les pressions recommandées sont souvent indiquées sur un fourreau de la fourche ou de l'amortisseur. Dans le cas échéant, il faut voir avec le fabricant de votre suspension (site internet ou notice d'utilisation).

Cela dépendra du type de fourche (simple cartouche pneumatique ou double), du débattement de votre suspension, de sa conception, de la pratique. Vous pouvez également affiner en fonction de vos sensations.


A titre d’illustration de ce que nous venons de dire, vous trouverez ci-bas un tableau récapitulant les fourches de la marque ROCKSHOX et uniquement celle-ci. Comme vous pouvez le constater, il est très difficile de vous donner ici une règle de gonflage pour tous les amortisseurs du marché.


Quelle est le modèle de pompe préconisé pour les fourches et amortisseurs ?

Pour les suspensions, il faut bien veiller à prendre une pompe prévue à cet effet. Ce sont des pompes qui permettent d’atteindre de hautes-pressions et d’être précises. Le modèle Zéfal est le Z Shock.


J’ai une pompe avec ressort dans la poignée, comment faire pour la monter sur mon vélo ?

Il existe deux sortes de pompes avec ressort dans la poignée, les pompes dites entre-pointes et celles appelées entre-cadre.

 

Les pompes entre-pointes sont courantes. Elles se montent entre des pointes qui sont soit d’origine (cadre ou porte-bagages), soit en ajoutant deux colliers en plastique à monter autour du cadre et qui vont faire office de pointes. Ces colliers sont disponibles à la vente en pièces détachées.

Les pompes entre-cadres se montent entre deux tubes du cadre, il existe différentes longueurs pour s’adapter au mieux à la géométrie de votre vélo. 


Est-ce que je peux utiliser le Z HOZE avec l'ensemble des pompes du marché ?

Le Z-Hoze est compatible avec l'ensemble des pompes et mini-pompes à raccord Presta.


Faut-il une pompe spécifique pour les ballons ?

Pour les ballons, il faut utiliser un adaptateur spécifique à aiguille ou cône. Certaines pompes sont directement livrées avec une aiguille et un cône (lien) comme la MAX ou la plupart de nos pompes à pied.

 

Nous vendons également des kits de conversion vous permettant de gonfler ballons, matelas pneumatiques … à partir de n’importe quelle pompe à vélo.


Quels sont les avantages et les inconvénients d'un gonflage par cartouches de CO2 ?

Les gonfleurs de CO2 Zéfal sont rapides, durables, faciles à utiliser, et très fiables. C'est une solution très utilisée en compétition et lors de raid VTT. Très portatives, elles sont simples à utiliser et vous permettront de réparer votre vélo efficacement. Si vous êtes intéressés à gagner du temps dans votre pratique, le gonflage par CO2 est le parfait moyen pour répondre à vos attentes.

 

Utiliser un gonfleur CO2 avec une cartouche permet de gonfler son pneu quasi-instantanément. Son utilisation est adaptée en cas de crevaison lors d’une compétition (cyclosportive, triathlon).

Ce mode de gonflage présente l’inconvénient d’être peu écologique moins économique. Une fois utilisée la cartouche vide est à jeter.

Il faut bien veiller à mettre correctement le pneu en place avant de gonfler au CO2.

A savoir que certaines pompes peuvent recevoir des cartouches de CO2 ce qui permet d’avoir une double fonction. 

Les gonfleurs de CO2 Zéfal sont rapides, durables, faciles à utiliser, et très fiables. C'est une solution très utilisé en compétition et lors de raid VTT. Très portatives, elles sont simples à utiliser et vous permettront de réparer votre vélo efficacement. Si vous êtes intéressé à gagner du temps dans votre pratique, le gonflage par CO2 est le parfait moyen pour répondre à vos attentes.

 

Utiliser un gonfleur CO2 avec une cartouche permet de gonfler son pneu quasi-instantanément. Son utilisation est adaptée en cas de crevaison lors d’une compétition (cyclosportive, triathlon).

Ce mode de gonflage présente l’inconvénient d’être peu écologique et moins économique. Une fois utilisée la cartouche vide est à jeter.

Il faut bien veiller à mettre correctement le pneu en place avant de gonfler au CO2.

A savoir que certaines pompes peuvent recevoir des cartouches de CO2 ce qui permet d’avoir une double fonction comme la EZ Max FC.


Quels sont les différents types de cartouches existants ?

Il existe 2 types de cartouches CO2, les filetées et les non-filetées. Votre cartouche et votre percuteur doivent être compatible.

Ensuite, les différences dépendent de la quantité d’air présente dans la cartouche et de votre pratique (voir tableau).

Chez Zéfal, nous vendons trois capacités d’air, 12 g, 16 g et 25 g, filetées ou non (les 25 g sont disponibles uniquement avec filetage). Le choix dépendra de votre pratique et de la taille de vos pneus.
Voir tableau ci dessous 



Est-ce que je peux utiliser les gonfleurs CO2 avec d’autres cartouches ?

Nos gonfleurs CO2 sont compatibles avec toutes les cartouches filetées (12, 16, 25 g par exemple).

Seul l’EZ Plus est compatible avec les cartouches non filetées jusqu’à 16 g.


Puis-je recycler les cartouches de CO2 ?

Les cartouches de CO2 Zéfal sont en acier et 100% recyclables. Les cartouches de CO2 vides peuvent être placées dans n'importe quel bac de recyclage qui accepte l'acier.